Poulinieres

Comment calculer les besoins d'entretien d'une poulinière ?

Le besoin d'entretien assure les fonctions vitales et tout ce qui est indispensable à la digestion, à l'absorption d'aliments, la station debout et pour bouger. Ce besoin est déterminé par la race, le sexe et le tempérament du cheval. Ainsi, un étalon a un besoin d'entretien supérieur de 10-20% à celui d'une jument ou d'un hongre.

Le besoin d'entretien dépend du poids vif du cheval.

Poids vif (kg) VEP VRE

100 kg 1230 95

200 kg 2070 160

300 kg 2810 215

400 kg 3490 270

500 kg 4120 320

600 kg 4730 360

700 kg 5300 400

800 kg 5870 450

Il faut donc estimer le poids vif du cheval pour pouvoir déterminer son besoin d'entretien. Il y a plusieurs formules pour lesquelles il faut connaître la hauteur au garrot (HG) et le périmètre thoracique (PT).

Poulinières: poids = 5,2 x PT + 2,6 x HG – 855 (+- 25 kg)
Jeunes chevaux: poids = 4,5 x PT – 370 (+- 23 kg)
Chevaux de selle: poids = 4,3 x PT + 3,0 x HG – 785 (+- 26 kg)
Chevaux lourds: poids = 7,0 x PT – 800 (+- 27 kg)

Exemple: une jument de 7 ans (cheval de selle) avec un périmètre thoracique de 180 cm et une hauteur au garrot de 168 cm pèse 4,3 x 180 + 3,0 x 168 – 785 = 493 kg.


Vous pouvez aussi utiliser une formule plus simple pour estimer le poids vif:
Poids (en kg) = (Périmètre thoracique en cm)² x (longueur du cheval en cm) 11,900
La longueur est relevée entre la pointe de l’épaule et la pointe de la fesse.
Exemple: périmètre thoracique 168 cm – longueur 212 cm
(168)² x 212 / 11,9 = 502 kg (poids arrondi)

Supplément en période de gestation
Une jument gestante doit recevoir un supplément de VEP uniquement durant les quatre derniers mois de la gestation. C'est la période durant laquelle le poulain utilise une grande part de l'énergie absorbée. Le tableau ci-dessous indique le supplément calculé en fonction du poids de la jument.

8 mois de gestation 9  mois de gestation 10  mois de gestation 11  mois de gestation

100 kg 50 105 140 200

200 kg 105 210 285 405

300 kg 155 310 425 605

400 kg 210 415 570 805

500 kg 260 520 710 1005

600 kg 315 625 855 1210

700 kg 365 725 995 1410

800 kg 420 830 1140 1610

Supplément en période d'allaitement
Le tableau ci-dessous indique le supplément VEP que nécessite une jument allaitante compte tenu du poids de la jument et du mois de lactation. Une jument allaitante transmet en effet une grande part de son énergie par le biais du lait qu'elle produit.

1er mois 2e et 3e mois 4e et 5e mois

100 kg 960 970 790

200 kg 1920 1940 1580

300 kg 2400 2500 1980

400 kg 3200 3320 2640

500 kg 4000 4170 3300

600 kg 4800 5000 3960

700 kg 5600 5830 4620

800 kg 6400 6660 5280

Ce supplément est nécessaire car la jument produit plus de kg de lait au fur et à mesure que le poulain grandit. Cette production baissera à nouveau ultérieurement. Pendant le 1er mois une jument de 500 kg produit 12,5 kg de lait par jour environ, 15 kg durant les 2e et 3e mois. Au 4e et au 5e mois la production retombe à 12,5 kg par jour. La composition du lait elle aussi varie au fur et à mesure que le poulain grandit.

Tableau: Besoins en VEP et VRE par animal par jour pour l'entretien et pour juments gestantes et allaitantes

Poids Entretien Supplément en gestation Supplément en allaitement

Mois 9 Mois 10 Mois 11 Mois 2/3 Mois 4/5

VEP VRE VEP VRE VEP VRE VEP VRE VEP VRE VEP VRE

200 2070 160 210 50 285 65 405 100 1940 310 1580 240

300 2810 215 310 75 425 100 605 150 2500 395 1980 300

400 3490 270 415 100 570 130 805 200 3320 530 2640 400

500 4120 315 520 125 710 165 1005 250 4170 660 3300 500

600 4730 365 625 155 855 195 1210 300 5000 790 3960 600

700 5310 410 725 180 995 230 1410 350 5830 925 4620 700

800 5870 450 830 205 1140 260 1610 400 6660 1055 5280 800

Calcul de la ration: exemple

Une poulinière dans le troisième mois de lactation avec un poids vif de 570 kg
Besoin: VEP entretien: 4120 + (4730-4120) x 0,7 = 4547
Supplément pour lactation: 4170 + (5000-4170) x 0,7 = 4751
Total = 9298 VEP

VRE Entretien: 320 + (360 – 320) x 0,7 = 348
Supplément pour lactation: 660 + (790 – 660) x 0,7 = 751
Total = 1099 VRE
Ration: herbe de pâturage (130 VEP; 24 VRE) et Lannoo Breeding (850 VEP; 95 VRE)

33 kg d'herbe: 4290 VEP; 792 VRE
6 kg aliment concentré: 5100 VEP; 570 VRE
Total: 9390 VEP; 1362 VRE

Volume total (kg) maximum qu'un cheval peut absorber par jour: 2,2 x poids vif/100 = 12,5 kg

33 kg d'herbe x 16% MS = 5,28 kg
6 kg d'aliment concentré x 88% MS = 5, 28 kg
Total = 10,56 kg

Résumé: Une poulinière passe annuellement par trois stades (normal, en gestation et allaitante). Dès que le poulain est sevré et jusqu'à 3 mois avant la mise bas, l'alimentation ne doit couvrir que le besoin d'entretien. Ce dernier dépend du poids vif de la jument. Pour ce faire, il suffit de donner une ration de fourrage complétée avec le Lannoo Basic ou Active. La différence entre ces deux mélanges réside dans le fait que le Active contient plus d'énergie et de vitamines que le Basic. De ce fait il faudra moins de kg de Active que de Basic pour couvrir ces besoins d'entretien.

En fin de gestation (les 4 derniers mois de gestation), la poulinière va utiliser son énergie pour le fœtus et le début de la production de lait. De ce fait, un apport supplémentaire d'énergie et de protéines par le biais de l'alimentation est nécessaire. Il y a surtout un besoin accru en protéines de haute qualité, en calcium, en phosphore et en vitamines A et D3. Durant cette période, il est très important de faire examiner la denture de la jument. En effet, elle devra être capable d'absorber de grandes quantités d'aliments. La jument doit aussi être vermifugée et vaccinée par le vétérinaire. Les anticorps que produit la jument se retrouvent aussi dans le colostrum et permettent de mieux protéger le poulain des maladies. Si la jument demeure au même endroit dans l'écurie durant le dernier mois de la gestation, elle produira des anticorps contre les germes présents dans cet environnement.


Afin d'être certain que votre jument reçoive suffisamment de substances nutritives, de vitamines et de minéraux durant cette période, il est conseillé de servir une ration de fourrages complémentée avec le Lannoo Breeding.
Il est important que le placenta soit expulsé par la jument juste après la mise bas afin d'éviter la fourbure. Une jument allaitante consacre une grande part de son énergie à la production de lait et perd ainsi des protéines, vitamines et minéraux. Ce qui importe le plus est que les protéines apportées soient de bonne qualité et que le poulain reçoive calcium, phosphore et vitamines A et D3 en quantité suffisante. La composition du lait dépend de la nourriture. La ration doit contenir suffisamment d'aliments concentrés pour pouvoir produire un lait de bonne qualité. Il est nécessaire de donner 4 kg de foin par jour minimum. Généralement c'est à ce stade que la jument est à nouveau saillie. Afin de stimuler la fécondité, il est conseillé de prévoir un surplus de bétacarotène et suffisamment de vitamine A. Il importe dès à présent que la jument dispose d'une condition physique suffisante, mais qu'elle n'engraisse pas trop. Les besoins de la jument à cette période peuvent être couverts en servant le Lannoo Breeding.

Voeders Lannoo-Martens BV
Eugeen Meeustraat 6, 3170 Merksem (Belgium)

BTW BE 0461.284.884 
KBO 0461.284.884
RPR Antwerpen, afdeling Antwerpen 

RPM Antwerpen, afdeling Antwerpen  

info@lannoo-martens.com

© 2021 Arvesta. Tous les droits sont réservés.
Arvesta