De winkel te Hansbeke is op zaterdag 11 november GESLOTEN, vrijdagavond 10 november open tot 18:30 uur !

Conseils alimentaires


Les besoins nutritionnels du cheval dépendent de son activité. Juments allaitantes, jeunes chevaux, chevaux de sport et d'agrément ont donc des besoins différents. Voici quelques conseils pratiques pour chaque type de cheval. Choisissez parmi les différentes possibilités.

Poulains

Comment nourrir votre poulain?

Le poulain naît sans défense contre les germes de maladies. C'est le colostrum de la jument qui va lui procurer les premiers mécanismes de défense contre les maladies. Si cela ne se fait pas, le poulain sera beaucoup plus sensible aux maladies.
Il est aussi important que le poulain commence à se nourrir d'aliments concentrés le plus rapidement possible dès son jeune âge, de préférence avec un aliment facile à absorber.
Lannoo a un Lannoo Breeding très appétissant destiné aux juments et dont le poulain aussi se nourrira rapidement. Vous pouvez aussi servir Lannoo Breeding Start dans une mangeoire pour poulains séparée. Dans ce cas, le starter poulains de Lannoo est l'aliment par excellence. Ce mélange contient peu de granulé ce qui facilite l'absorption.
Après le sevrage, le poulain doit absolument pouvoir profiter de l'aliment concentré. On constate souvent que les poulains perdent beaucoup de poids après le sevrage. C'est pourquoi leur alimentation doit être très appétissante, contenir des produits laitiers et du soja (riche en acides aminés) et être très digestible (grâce à l'utilisation de céréales floconnées). L'aliment idéal durant cette période post-sevrage est le Lannoo Breeding Start. Grâce à cet aliment, le système digestif du poulain se développera mieux, le poulain gardera plus de force lors du sevrage et n'aura aucun inconvénient de la diarrhée pouvant survenir lors du sevrage. Le poulain conservera ainsi l'avance acquise en lui servant cet aliment.
Le poulain doit être vermifugé pour la première fois à l'âge de 2 mois. De plus, il doit recevoir une alimentation à haute teneur énergétique contenant suffisamment de protéines pour pouvoir grandir (Lannoo Breeding Junior). Veillez toutefois à ce qu'il n'engraisse pas. Ceci entraîne une surcharge du squelette et des articulations qui ne sont pas encore formés définitivement.

Poulinieres

Le besoin d'entretien assure les fonctions vitales et tout ce qui est indispensable à la digestion, à l'absorption d'aliments, la station debout et pour bouger. Ce besoin est déterminé par la race, le sexe et le tempérament du cheval. Ainsi, un étalon a un besoin d'entretien supérieur de 10-20% à celui d'une jument ou d'un hongre.

Le besoin d'entretien dépend du poids vif du cheval.

Poids vif (kg) VEP VRE
100 kg

1230

95
200 kg
2070
160
300 kg
2810
215
400 kg
3490
270
500 kg
4120
320
600 kg
4730
360
700 kg
5300
400
800 kg
5870
450
Il faut donc estimer le poids vif du cheval pour pouvoir déterminer son besoin d'entretien. Il y a plusieurs formules pour lesquelles il faut connaître la hauteur au garrot (HG) et le périmètre thoracique (PT).

Poulinières: poids = 5,2 x PT + 2,6 x HG – 855 (+- 25 kg)
Jeunes chevaux: poids = 4,5 x PT – 370 (+- 23 kg)
Chevaux de selle: poids = 4,3 x PT + 3,0 x HG – 785 (+- 26 kg)
Chevaux lourds: poids = 7,0 x PT – 800 (+- 27 kg)

Exemple: une jument de 7 ans (cheval de selle) avec un périmètre thoracique de 180 cm et une hauteur au garrot de 168 cm pèse 4,3 x 180 + 3,0 x 168 – 785 = 493 kg.



Vous pouvez aussi utiliser une formule plus simple pour estimer le poids vif:
Poids (en kg) = (Périmètre thoracique en cm)² x (longueur du cheval en cm) 11,900
La longueur est relevée entre la pointe de l’épaule et la pointe de la fesse.
Exemple: périmètre thoracique 168 cm – longueur 212 cm
(168)² x 212 / 11,9 = 502 kg (poids arrondi)

Supplément en période de gestation
Une jument gestante doit recevoir un supplément de VEP uniquement durant les quatre derniers mois de la gestation. C'est la période durant laquelle le poulain utilise une grande part de l'énergie absorbée. Le tableau ci-dessous indique le supplément calculé en fonction du poids de la jument.
  8 mois de gestation 9 mois de gestation 10 mois de gestation 11 mois de gestation
100 kg

50

105
140
200
200 kg
105
210
285
405
300 kg
155
310
425
605
400 kg
210
415
570
805
500 kg
260
520
710
1005
600 kg
315
625
855
1210
700 kg
365
725
995
1410
800 kg
420
830
1140
1610
Supplément en période d'allaitement
Le tableau ci-dessous indique le supplément VEP que nécessite une jument allaitante compte tenu du poids de la jument et du mois de lactation. Une jument allaitante transmet en effet une grande part de son énergie par le biais du lait qu'elle produit.
  1er mois 2e et 3e mois 4e et 5e mois
100 kg
960
970
790
200 kg
1920
1940
1580
300 kg
2400
2500
1980
400 kg
3200
3320
2640
500 kg
4000
4170
3300
600 kg
4800
5000
3960
700 kg
5600
5830
4620
800 kg
6400
6660
5280
Ce supplément est nécessaire car la jument produit plus de kg de lait au fur et à mesure que le poulain grandit. Cette production baissera à nouveau ultérieurement. Pendant le 1er mois une jument de 500 kg produit 12,5 kg de lait par jour environ, 15 kg durant les 2e et 3e mois. Au 4e et au 5e mois la production retombe à 12,5 kg par jour. La composition du lait elle aussi varie au fur et à mesure que le poulain grandit.

Tableau: Besoins en VEP et VRE par animal par jour pour l'entretien et pour juments gestantes et allaitantes

Poids
Entretien
Supplément en gestation
Supplément en allaitement
9e mois
10e mois
11e mois
Mois 2/3
Mois 4/5
VEP
VRE
VEP
VRE
VEP
VRE
VEP
VRE
VEP
VRE
VEP
VRE
200
2070 160 210 50 285 65 405 100 1940 310 1580 240
300
2810 215 310 75 425 100 605 150 2500 395 1980 300
400
3490 270 415 100 570 130 805 200 3320 530 2640 400
500
4120 315 520 125 710 165 1005 250 4170 660 3300 500
600
4730 365 625 155 855 195 1210 300 5000 790 3960 600
700
5310 410 725 180 995 230 1410 350 5830 925 4620 700
800
5870 450 830 205 1140 260 1610 400 6660 1055 5280 800
Calcul de la ration: exemple

Une poulinière dans le troisième mois de lactation avec un poids vif de 570 kg
Besoin: VEP entretien: 4120 + (4730-4120) x 0,7 = 4547
Supplément pour lactation: 4170 + (5000-4170) x 0,7 = 4751
Total = 9298 VEP

VRE Entretien: 320 + (360 – 320) x 0,7 = 348
Supplément pour lactation: 660 + (790 – 660) x 0,7 = 751
Total = 1099 VRE
Ration: herbe de pâturage (130 VEP; 24 VRE) et Lannoo Breeding (850 VEP; 95 VRE)

33 kg d'herbe: 4290 VEP; 792 VRE
6 kg aliment concentré: 5100 VEP; 570 VRE
Total: 9390 VEP; 1362 VRE

Volume total (kg) maximum qu'un cheval peut absorber par jour: 2,2 x poids vif/100 = 12,5 kg

33 kg d'herbe x 16% MS = 5,28 kg
6 kg d'aliment concentré x 88% MS = 5, 28 kg
Total = 10,56 kg

Résumé: Une poulinière passe annuellement par trois stades (normal, en gestation et allaitante). Dès que le poulain est sevré et jusqu'à 3 mois avant la mise bas, l'alimentation ne doit couvrir que le besoin d'entretien. Ce dernier dépend du poids vif de la jument. Pour ce faire, il suffit de donner une ration de fourrage complétée avec le Lannoo Basic ou Active. La différence entre ces deux mélanges réside dans le fait que le Active contient plus d'énergie et de vitamines que le Basic. De ce fait il faudra moins de kg de Active que de Basic pour couvrir ces besoins d'entretien.
En fin de gestation (les 4 derniers mois de gestation), la poulinière va utiliser son énergie pour le fœtus et le début de la production de lait. De ce fait, un apport supplémentaire d'énergie et de protéines par le biais de l'alimentation est nécessaire. Il y a surtout un besoin accru en protéines de haute qualité, en calcium, en phosphore et en vitamines A et D3. Durant cette période, il est très important de faire examiner la denture de la jument. En effet, elle devra être capable d'absorber de grandes quantités d'aliments. La jument doit aussi être vermifugée et vaccinée par le vétérinaire. Les anticorps que produit la jument se retrouvent aussi dans le colostrum et permettent de mieux protéger le poulain des maladies. Si la jument demeure au même endroit dans l'écurie durant le dernier mois de la gestation, elle produira des anticorps contre les germes présents dans cet environnement.
Afin d'être certain que votre jument reçoive suffisamment de substances nutritives, de vitamines et de minéraux durant cette période, il est conseillé de servir une ration de fourrages complémentée avec le Lannoo Breeding.
Il est important que le placenta soit expulsé par la jument juste après la mise bas afin d'éviter la fourbure. Une jument allaitante consacre une grande part de son énergie à la production de lait et perd ainsi des protéines, vitamines et minéraux. Ce qui importe le plus est que les protéines apportées soient de bonne qualité et que le poulain reçoive calcium, phosphore et vitamines A et D3 en quantité suffisante. La composition du lait dépend de la nourriture. La ration doit contenir suffisamment d'aliments concentrés pour pouvoir produire un lait de bonne qualité. Il est nécessaire de donner 4 kg de foin par jour minimum. Généralement c'est à ce stade que la jument est à nouveau saillie. Afin de stimuler la fécondité, il est conseillé de prévoir un surplus de bétacarotène et suffisamment de vitamine A. Il importe dès à présent que la jument dispose d'une condition physique suffisante, mais qu'elle n'engraisse pas trop. Les besoins de la jument à cette période peuvent être couverts en servant le Lannoo Breeding.

Jeunes Chevaux

Pour estimer le poids vif de votre jeune cheval, utilisez le tableau ci-dessous. Il vous permet de voir le poids approximatif du cheval à un âge bien déterminé en fonction du poids adulte.
Adulte
3m
6m
9m
12m
15m
18m
21m
24m
27m
30m
33m
36m
100
10
30
47
67
75
82
86
89
92
94
96
97
200
20
60
94
134
150
164
171
178
183
188
191
194
300
30
90
141
201
225
246
257
267
275
282
287
291
400
40
120
188
268
300
328
342
356
366
376
382
388
500
50
150
235
335
375
410
428
445
458
470
478
485
600
60
180
282
402
450
492
513
534
549
564
573
582
700
70
210
329
469
525
574
599
623
641
658
669
679
800
80
240
376
539
600
656
684
712
732
752
764
776

Tableau: besoin quotidien en VEP et VRE chez les jeunes chevaux.
Ce tableau vous indique le besoin en énergie et en protéines brutes digestibles d'un jeune cheval à un âge déterminé en fonction du poids adulte.

3 mois
6 mois
12 mois
24 mois
36 mois
Poids
VEP
VRE
VEP
VRE
VEP
VRE
VEP
VRE
VEP
VRE
200
1650
275
1950
235
2100
195
2200
170
2250
170
400
300
525
3450
435
3700
350
3750
295
3850
285
600
4250
770
4850
625
5100
495
5100
405
5200
390
800
5450
1010
6150
810
6450
635
6400
510
6500
485

Pour bien se développer, les jeunes chevaux ont besoin de protéines de haute qualité, c'est-à-dire des protéines contenant beaucoup d'acides aminés essentiels. Ces derniers sont des constituants des protéines. Le cheval est à même de produire lui-même certains acides aminés, mais pas les acides aminés essentiels. L'apport de ces derniers doit s'effectuer par l'alimentation. Ces protéines de haute qualité se trouvent dans certaines matières de base (soja, graines de lin, lait en poudre, ...). Ces matières sont les principaux constituants du 'Breeding Junior' de Lannoo. Ce mélange contient aussi tous les minéraux et vitamines que nécessite un jeune cheval. Très important pour un jeune cheval: il doit pouvoir courir beaucoup à l'extérieur. Son développement exige qu'il ait beaucoup de mouvement.

Recreation

Un cheval à l'entraînement consomme évidemment plus d'énergie qu'un cheval qui doit à peine fournir un effort. C'est pourquoi le premier doit pouvoir tirer plus d'énergie de son alimentation.
Le tableau ci-dessous vous indique le supplément en VEP et VRE qui doit être servi en plus du besoin d'entretien. Il est indiqué par jour de travail et par heure de travail.

 
Poids du cheval et du cavalier
Cheval 400 kg, cavalier 60 kg
Cheval 600 kg, cavalier 80 kg
VEP
VRE
VEP
VRE
Supplément par jour de travail
180
15
240
20
Marche
410
30
610
45
Travail léger
760
60
1120
85
Travail modéré
1220
95
1810
140
Travail intensif
1580
120
2340
180
Travail très intensif
3780
290
5580
430

Ces données ne sont que des indications. Il est évident qu'elles ne correspondent plus lorsque le cheval est en mauvaise condition physique, lorsque sa température est extrême, ... A ce moment il faut faire preuve de bon sens et servir un supplément en plus. Calcul de la ration - exemple:

Pour un cheval de sport (récréatif) qui fournit un travail moyen (une demi-heure par jour) avec un poids vif de 600 kg
Besoin: VEP entretien: 4730 VEP
Supplément 'travail': ¼ léger, ½ modéré ¼ léger: 732,5 VEP
Total = 5462,5 VEP

VRE Entretien: 360
Supplément 'travail': 56,25
Total = 416,25 VRE
Ration: ensilage 1ère coupe (335 VEP; 48 VRE) et Lannoo Active Plus (810 VEP; 75 VRE)

7 kg d'ensilage: 2345 VEP; 336 VRE
3,9 kg d'aliment concentré: 3159 VEP; 292,5 VRE
Total: 5504VEP; 628,5 VRE

Vous constatez que cette ration présente un surplus de protéines. Ce surplus peut être éliminé en remplaçant l'ensilage préfané par du foin (le foin contient moins de protéines et plus d'énergie que le préfané) ou en confectionnant vous-même votre préfané de manière telle qu'il ait une teneur minimum en protéines.
Si vous servez le Basic Plus à ce cheval, au lieu du Active Plus, les besoins seront aussi couverts, mais vous devrez en utilisez davantage (plus de kg). C'est l'inverse si vous utilisez le Lannoo Sport.

Sport

Le principe est le même pour les chevaux de sport que pour les chevaux de plaisance. Le cheval a un besoin d'entretien et en plus il doit recevoir un supplément 'travail'. Ce supplément sera d'autant plus important que le cheval doit fournir un travail plus long et plus intense.
Les chevaux de sport nécessitent un aliment concentré avec une plus haute teneur en énergie mais sans teneur en protéines trop élevée. L'avoine et le froment contenus dans cet aliment concentré ont pour effet que les chevaux se dressent, sont plus frais (effet échauffant) et réagissent plus rapidement.
L'éleveur doit savoir que les besoins ne sont pas seulement augmentés par la quantité de travail à fournir, mais souvent aussi par le stress présent.

Exemple
Un cheval de sport fournit un travail intensif (1,2 et 3 heures par jour), poids vif = 600 kg
Besoins VEP:
  • Entretien: 4730 VEP
  • Supplément 'travail' ( ¼ léger, ¼ modéré, ½ lourd):
    1. 2010 VEP
    2. 4020 VEP
    3. 6030 VEP
  • Total: 1) 6740 VEP
  • Total: 2) 8750 VEP
  • Total: 3) 10760 VEP
Besoins VRE:
  • Entretien: 360
  • Supplément pour travail:
    1. 136,25
    2. 272,5
    3. 408,75
  • Total: 1) 496,25 VRE
  • Total: 2) 632,5 VRE
  • Total: 3) 768,75 VRE
Ration: foin d'herbe de bonne qualité (547 VEP; 89 VRE) et Active Plus (810 VEP; 75 VRE)

8 kg de foin d'herbe: 4376 VEP; 712 VRE
1) 3 kg de Active Plus: 2430 VEP; 225 VRE
2) 5,5 kg de Active Plus: 4455 VEP; 412,5 VRE
3) 8 kg de Active Plus: 6480 VEP; 600 VRE

Total:
1) 6806 VEP; 937 VRE
2) 8831 VEP; 1124,5 VRE
3) 10856 VEP; 1312 VRE (DS = 6,64 kg + 6,96 = 13,60 kg)

Deux problèmes apparaissent ici. D'une part il y a un excès de protéines qui s'accroît au fur et à mesure que le travail augmente et donc aussi le nombre de kg d'aliment concentré. D'autre part, dans le dernier cas, le cheval doit absorber une trop grande quantité d'aliments et mangera probablement difficilement. Un cheval de 600 kg ne peut absorber que 2,2 x 6 kg de MS = 13,2 kg.
Les deux problèmes peuvent aisément se résoudre en remplaçant le mélange 'Récréation' par un mélange concentré. Ce mélange a à peu près la même teneur en VRE que le Active Plus, mais avec une teneur en énergie par kilo plus élevée. De ce fait il faut servir moins de kilos (problème 2 résolu) ce qui réduit la quantité de protéines. Dans ce cas, utilisez notre Lannoo Sport lors d'entraînements intensifs. Le mélange 'Sport' contient assez bien d'avoine (35%). Certains chevaux en deviennent trop excités. Pour ces chevaux, Lannoo-Martens a conçu un mélange d'orge, contenant beaucoup d'énergie mais peu d'avoine. Pour servir en complément de préfané, Lannoo a développé Sport Endurance qui ne contient que 10% de protéines, le Mélange peu protéiné.

Pour les entraînements très intensifs, Lannoo offre un mélange avec une teneur en énergie encore plus élevée, à savoir le Lannoo Sport Plus. Dans le même contexte, nous vendons aussi quelques concentrés destinés à compléter des rations de céréales pures. Le Sport Corrector est un concentré à servir en plus de 50% de céréales pour obtenir l'effet du Sport Plus. Le High Digest est un concentré facilement digestible destiné aux chevaux souffrant facilement du foie.
Pour les chevaux qui doivent travailler beaucoup, Lannoo a encore un petit extra, idéal pour récupérer, à savoir un Mash Herbs, un produit extrêmement digestible, doté d'électrolytes et d'un mélange d'herbes en plus de produits laxatifs tels que graines de lin toastées et son. But: améliorer la circulation sanguine, l'appétit et la respiration.

Vieux chevaux

La denture pose souvent des problèmes chez les vieux chevaux. Ils ne parviennent plus à broyer suffisamment les aliments de sorte qu'ils sont moins bien digérés. De ce fait le Mash Herbs convient aussi à cette catégorie de chevaux. Il se prépare avec de l'eau chaude, ce qui facilite l'absorption; très léger à digérer.
Lannoo Fibermix aussi permet d'optimiser la digestion chez les vieux chevaux. Lannoo Fibermix est un mélange constitué de différents ingrédients naturels riches en cellulose brute et en fibres. Ce produit contient aussi des ADDITIFS qui contribuent à faciliter la digestion de protéines, du sucre, de l'amidon et de la cellulose brute. On obtient ainsi un travail intestinal et une flore intestinale parfaits. Fibermix doit être mélangé en petite quantité (0,5 kg) aux aliments concentrés.